Où trouver les meilleurs spots pour l’observation des oiseaux en Écosse : périodes et équipements ?

January 22, 2024

Vous êtes tombés sous le charme du romantisme britannique et de ses paysages verdoyants, et avez décidé de partir à la conquête du pays des kilts et des cornemuses : l’Écosse. Mais en plus de succomber à la beauté des ciels nuageux et des collines verdoyantes, vous espérez également apercevoir les espèces rares et variées d’oiseaux qui peuplent ce pays du nord. Pour vous aider à réaliser ce rêve, nous avons rassemblé pour vous les meilleurs spots pour l’observation des oiseaux en Écosse.

Le paradis des ornithologues

L’Écosse, terre sauvage et préservée, est un véritable paradis pour les ornithologues. Ce pays du nord, riche de plus de 790 îles, abrite une multitude d’espèces d’oiseaux. Certaines d’entre elles sont même endémiques à ce pays et ne se retrouvent nulle part ailleurs dans le monde. C’est le cas du fameux macareux, un oiseau marin au bec coloré et au plumage noir et blanc, qui fait le bonheur des photographes.

De plus, l’Écosse est réputée pour ses colonies d’oiseaux marins, notamment sur les îles Shetland et Orkney, où l’on peut observer des milliers d’oiseaux nichant sur les falaises. Non loin, sur l’île de Skye, vous pourrez même apercevoir des aigles royaux, espèce emblématique de l’Écosse.

Les meilleurs spots pour l’observation des oiseaux

Si vous ne savez pas encore où poser vos valises, rien de tel qu’une réservation dans une ville proche d’une zone d’observation d’oiseaux pour plonger au cœur de la nature écossaise. Pour cela, plusieurs options s’offrent à vous.

L’île de May

L’île de May est un incontournable pour tous les passionnés d’oiseaux. Située dans le Firth of Forth, au large de la côte est de l’Écosse, cette île est un site d’importance internationale pour la nidification des oiseaux marins, notamment des macareux. L’île est ouverte aux visiteurs de mai à septembre, avec des voyages organisés au départ d’Anstruther.

Les îles Shetland

Plus au nord, les îles Shetland sont un autre spot d’observation incontournable. Ces îles abritent une grande variété d’espèces d’oiseaux, dont des puffins, des guillemots et des mouettes tridactyles. En été, vous pourrez même apercevoir des phoques et des otaries sur les plages.

Le parc national de Cairngorms

Enfin, pour les amoureux de la montagne, le parc national de Cairngorms est l’endroit rêvé. Ce parc abrite une multitude d’oiseaux de montagne, comme le lagopède, le pipit spioncelle ou le traquet motteux.

Le meilleur moment pour observer les oiseaux en Écosse

Si vous voulez voir le plus grand nombre d’oiseaux possible, il est préférable de programmer votre voyage en Écosse entre avril et juillet. En effet, c’est à cette période que la plupart des espèces d’oiseaux nichent et que vous aurez donc plus de chances de les apercevoir.

Il est également intéressant de noter que certaines espèces, comme les macareux, quittent l’Écosse à la fin de l’été pour migrer vers des eaux plus chaudes. Par conséquent, si vous voulez observer ces oiseaux, il faudra prévoir votre voyage au printemps ou en début d’été.

Les équipements indispensables pour l’observation des oiseaux

Enfin, n’oubliez pas que l’observation des oiseaux nécessite un certain équipement. Une bonne paire de jumelles est indispensable pour pouvoir observer les oiseaux sans les déranger. De plus, si vous voulez garder un souvenir de votre observation, un appareil photo doté d’un bon zoom sera également très utile. Enfin, n’oubliez pas de vous munir d’un guide d’identification des oiseaux, qui vous permettra de reconnaître les différentes espèces que vous aurez la chance d’apercevoir.

En somme, l’Écosse est un véritable paradis pour les amoureux des oiseaux. Que vous soyez un ornithologue chevronné ou un simple amateur de nature, vous serez émerveillé par la diversité et la beauté des espèces que vous pourrez observer dans ce pays du nord. Alors, réservez dès maintenant votre voyage et partez à la découverte de cette nature sauvage et préservée.

Se préparer pour l’aventure en Écosse : condition physique et choix de l’équipement

Partir à la découverte de l’Écosse et de ses trésors ornithologiques est une aventure qui se prépare. Il est nécessaire de tenir compte de la condition physique requise pour les longues marches souvent en dénivelé, mais aussi du choix de l’équipement pour optimiser l’observation des oiseaux.

La marche et le dénivelé : une condition physique à prendre en compte

L’observation des oiseaux en Écosse implique souvent des randonnées à travers des paysages variés, des plages aux montagnes, en passant par des îles reculées. Il est donc essentiel d’avoir une bonne condition physique pour pouvoir profiter de ces marches parfois en dénivelé, surtout dans des régions comme le parc national de Cairngorms ou l’île de Skye. Préparez-vous à affronter des sentiers parfois escarpés, des montées et des descentes abruptes. Pour cela, il est recommandé de s’entraîner avant le voyage, en privilégiant des exercices de cardio et de renforcement musculaire.

Le choix de l’équipement : un élément crucial pour l’observation des oiseaux

L’observation des oiseaux nécessite un équipement adapté, que vous soyez un ornithologue chevronné ou un amateur. Outre l’indispensable paire de jumelles et le guide d’identification des oiseaux déjà mentionnés, pensez également à choisir un appareil photo doté d’un bon zoom pour immortaliser vos découvertes. Des vêtements adaptés à la météo écossaise imprévisible sont aussi de mise : prévoyez des vêtements chauds et imperméables, ainsi que des chaussures de marche confortables et résistantes.

Les voyages organisés pour l’observation des oiseaux en Écosse

Pour profiter au maximum de votre voyage en Écosse et découvrir les meilleurs endroits pour observer les oiseaux, pourquoi ne pas opter pour un voyage organisé? Ces voyages, souvent conçus par des experts en ornithologie comme Laurent Cocherel, assurent de vous emmener dans les spots les plus propices à l’observation des oiseaux marins et terrestres.

Embarquez pour une aventure inoubliable en bateau

Les tours en bateau sont une excellente option pour observer les oiseaux marins tels que les fous de Bassan, les macareux moines et d’autres espèces qui nichent sur les falaises escarpées des îles Shetland, Skye ou Harris. Parfois, ces tours incluent même des arrêts sur des îles où vous pouvez observer de près les colonies d’oiseaux et profiter d’une immersion totale dans leur habitat naturel.

Voyages organisés pour adultes : les "terres oubliées" de l’Écosse

Pour les adultes désireux de combiner découverte ornithologique et exploration des paysages sauvages et préservés de l’Écosse, des voyages organisés spécifiques sont proposés. Ces voyages, comme ceux organisés par l’agence "Terres Oubliées", vous emmènent dans les coins les plus reculés de l’Écosse, loin des sentiers battus, pour une expérience d’observation des oiseaux unique en son genre.

Conclusion

L’Écosse offre une multitude de possibilités pour les amateurs d’ornithologie. Que vous préfériez partir en autonomie ou opter pour un voyage organisé, n’oubliez pas de vous préparer physiquement et de choisir l’équipement adéquat pour optimiser votre expérience. Entre les spots d’observation exceptionnels tels que l’île de May, les îles Shetland ou le parc national de Cairngorms, et la variété impressionnante d’espèces d’oiseaux à découvrir, nul doute que l’Écosse saura émerveiller tous les amoureux de la nature. Alors, n’attendez plus et embarquez pour votre voyage à la découverte des trésors ornithologiques de l’Écosse !